Pas une Trinité mais un seul Dieu

Posted on May 22, 2012. Filed under: Jehovah יהוה YHWH JHVH God Elohim Yahweh Jahweh, Jesus Christ Jeshua the Messiah Jahushua | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , |

File:Angelsatmamre-trinity-rublev-1410.jpg

Icône dite de la Trinité d’Andrei Roublev. Il s’agit des trois hommes apparus à Abraham au Chêne de Mambré Gn 18 que Roublev, à la suite des Pères de l’Église, interprète comme une figure du mystère de la Trinité indivisible.

Il y a une théologie chrétienne qui a développé la conception d’un Dieu trinitaire : un Dieu unique en trois aspects (hypostases) : le Père, le Fils (La Parole) et le Saint-Esprit, égaux, participant d’une même essence (consubstantialité ou homoousia) et pourtant fondamentalement distincts.

Refuser ou négliger de «connaître Dieu», c’est risquer le jugement, mais il y en a beaucoup dés gens qui ne pense pas trop à Dieu, le Père et le fils. La plupart de nos contemporains, même de ceux qui se disent chrétiens, affichent une indifférence extraordinaire pour le sujet de la Trinité. Ils croient assez vaguement au dogme de la « trinité », selon lequel Dieu est trois personnes — Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit — et en même temps une seule. Ce dogme veut que le Fils ait préexisté au ciel avant sa naissance de la vierge Marie, qu’il y ait même une identité absolue d’espèce et de durée entre Dieu le Père et Christ le Fils; qu’il y ait non seulement égalité de durée mais aussi de puissance entre ces trois personnes.

Mais la Bible garde un silence absolu sur ce dogme compliqué. Le mot « trinité » ne s’y rencontre point, ni les principes du dogme non plus. Il faut dire même que l’enseignement de la Bible à propos de Dieu, de Jésus-Christ et du Saint-Esprit paraît être tout à fait contraire aux idées « trinitaires ». Si les principes de ce dogme sont vrais, et indispensables même pour le salut, comme l’affirment la plupart des églises orthodoxes, n’est-il pas incroyable que la Bible non seulement les laisse douteux, sans les préciser en aucune façon, mais qu’elle enseigne même des principes contraires?

***

L’ apôtre Paul a précisé : “ Pour nous il y a réellement un seul Dieu le Père ” et “ il y a un seul Seigneur, Jésus Christ ”. (1 Corinthiens 8:5, 6).

Le mot ‘dieu’ étais appliqué à des hommes avec une position hautes, comme aux anges et aussi des juges et bien sur il concerne aussi Jésus. Alors on a le mot dieu qui peu s’applique aussi bien a des humains qu’a des êtres spirituels. Le  mot ‘dieu’  n’est qu’un titre tout comme Seigneur. Satan est aussi appeler dieu est aussi un majucule selon la bible Martin.

Aussi le mot ‘Èlohim’ est appliqué à Jéhovah, le vrai Dieu, mais aussi à de faux dieux, tels le dieu philistin Dagôn (Jg 16:23, 24 ; 1S 5:7) et le dieu assyrien Nisrok (2R 19:37). Un Hébreu ne pouvait manifestement se contenter de dire à un Philistin ou à un Assyrien qu’il adorait “ Dieu [Èlohim] ” pour identifier le Personnage à qui allait son culte.

Le nom du Dieu d’Israël et de Juda apparaît plus de 7 000 fois dans la Bible hébraïque sous la forme du Tétragramme יהוה, c’est-à-dire YHWH = Jéhovah. Ce nom est aussi attesté, sous une forme incomplète (Jah), dans un grand nombre d’anthroponymes. Il provient de la racine hébraïque HWH/HYH, verbe qui signifie « être » ou “devenir”. (la Tob a des préjugés contre le nom de Dieu la preuve le tétragramme n’apparaît pas dans cette version. Le nom de Dieu {Jéhovah}, Yahweh ou Yahwoh n’apparait que dans les notes marginales)

Èlohim ou Élohim (hébreu ‘elohim) ou Éloïm (hébreu ‘elohim) Pluriel de éloha, qui signifie « Dieu ».

On trouve ce mot dans la Bible et aussi dans les textes babyloniens d’Amarna.

Yahwe /Yahvé / Jahvé ou Javé contre Yé-Ho-Wah ou Jé-Ho-Vah 2 ou 3 syllabes

Dans ses articles consacrés à Jéhovah, The Imperial Bible-Dictionary illustre éloquemment la différence entre ʼÈlohim (Dieu) et Jéhovah. On y lit concernant le nom Jéhovah :

“ Il s’agit partout d’un nom propre, qui désigne le Dieu personnel et lui seul ; tandis qu’Èlohim tient plus du nom commun, désignant habituellement, il est vrai, le Suprême, mais pas nécessairement ni uniformément. [...] Un Hébreu parlera peut-être du Èlohim, du vrai Dieu, par opposition avec tous les faux dieux ; mais il ne parlera jamais du Jéhovah, car Jéhovah est le nom du vrai Dieu uniquement. Il dira fréquemment mon Dieu [...] ; mais jamais mon Jéhovah, car quand il dit mon Dieu il veut dire Jéhovah. Il parlera du Dieu d’Israël, mais jamais du Jéhovah d’Israël, car il n’y a pas d’autre Jéhovah. Il parlera du Dieu vivant, mais jamais du Jéhovah vivant, car il ne peut concevoir Jéhovah autrement que vivant. ”

— Par P. Fairbairn, Londres, 1874, vol. I, p. 856 ; voir aussi Dictionnaire de la Bible, par F. Vigouroux, Paris, 1912, tome deuxième, deuxième partie, col. 1702.
Cela est vrai également du terme grec signifiant Dieu, Théos. Il était attribué indifféremment au vrai Dieu et à des dieux païens comme Zeus et Hermès (Jupiter et Mercure chez les Romains) (voir Ac 14:11-15). Les paroles de Paul en 1 Corinthiens 8:4-6 établissent la réalité : “ Car, bien qu’il y ait ceux qu’on appelle ‘ dieux ’, soit au ciel, soit sur la terre, tout comme il y a beaucoup de ‘ dieux ’ et beaucoup de ‘ seigneurs ’, pour nous il y a réellement un seul Dieu le Père, de qui toutes choses sont, et nous pour lui. ” La croyance en de nombreux dieux, qui impose de distinguer le vrai Dieu des autres, s’est perpétuée jusqu’au XXe siècle.

“Pour ce qui regarde donc de manger des choses sacrifiées aux idoles, nous savons que l’idole n’est rien au monde, et qu’il n’y a aucun autre Dieu qu’un seul ; Car encore qu’il y en ait qui soient appelés dieux, soit au ciel, soit en la terre (comme il y a plusieurs dieux, et plusieurs Seigneurs,) Nous n’avons pourtant qu’un seul Dieu, {qui est} le Père ; duquel {sont} toutes choses, et nous en lui ; et un seul Seigneur Jésus-Christ, par lequel {sont} toutes choses, et nous par lui.” (1 Corinthiens 8:4-6 Mar)

“Et les gens qui étaient là assemblés, ayant vu ce que Paul avait fait, élevèrent leur voix, disant en Langue Lycaonienne : les dieux s’étant faits semblables aux hommes, sont descendus vers nous. Et ils appelaient Barnabas Jupiter, et Paul Mercure, parce que c’était lui qui portait la parole. Et même le Sacrificateur de Jupiter, qui était devant leur ville, ayant amené des taureaux couronnés jusqu’à l’entrée de la porte, voulait leur sacrifier avec la foule. Mais les Apôtres Barnabas et Paul ayant appris cela, ils déchirèrent leurs vêtements et se jetèrent au milieu de la foule, en s’écriant, Et disant : hommes! pourquoi faites-vous ces choses? nous sommes aussi des hommes, sujets aux mêmes passions que vous, et nous vous annonçons que de ces choses vaines vous vous convertissiez au Dieu vivant, qui a fait le ciel et la terre, la mer, et toutes les choses qui y sont.” (Actes 14:11-15 Mar)
“Desquels le Dieu de ce siècle a aveuglé les entendements, {c’est-à-dire}, des incrédules, afin que la lumière de l’Évangile de la gloire de Christ, lequel est l’image de Dieu, ne leur resplendît point.” (2 Corinthiens 4:4 Mar)

Les juifs accusaient Jésus de se faire dieu, c’est à dire parmi les dieux reconnu des juifs. Or Jésus n’était pas reconnu par les juifs étant de “ces dieux là” et voulaient lapider Jésus pour blasphème. Mais Jésus démonte leur raisonnement en leur démontrant que leur loi ne demande pas de prouver qu’un homme fait parti “des dieux” en le prouvant par les œuvres, puisque les juifs accusaient Jésus de faire des œuvres en ce sens. Or Jésus atteste une nouvelle foi qu’il fait ses œuvres au nom de son père qui est Dieu pas aux nom “des dieux”. Ainsi Jésus démontre que même si les juifs ne croient pas aux œuvres de Jésus pour prouver qu’il est le fils de Dieu, il sont bien obligé de croire que les œuvres que Jésus a fait prouve qu’il ne vient pas “des dieux”, et s’il ne vient pas “des dieux” les juifs sont donc obligés de constater que Jésus vient de Dieu.

“Jésus leur répondit : n’est-il pas écrit en votre Loi : j’ai dit : vous êtes des dieux ; Si elle a {donc} appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu est adressée ; et {cependant} l’Ecriture ne peut être anéantie ; Dites-vous que je blasphème, moi que le Père a sanctifié, et qu’il a envoyé au monde, parce que j’ai dit : je suis le Fils de Dieu ? Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez point. Mais si je les fais, et que vous ne vouliez pas me croire, croyez à ces œuvres ; afin que vous connaissiez et que vous croyiez que le Père est en moi, et moi en lui.” (Jean 10:34-38 Mar)
“Siméon Pierre, serviteur et Apôtre de Jésus-Christ, à vous qui avez obtenu une foi de pareil prix avec nous, par la justice de notre Dieu et Sauveur Jésus-Christ.” (2 Pierre 1:1 Mar)

On trouve les dieux des gens,  comme Elvis, Maradonna et autres, mais aussi Jésus et le plus grands des dieux, le seul souvereign: Dieu des dieux: YHWH: Jehovah.

Cette Grand Dieu des dieux est esprit, qui est le vrais Dieu et Créateur.

Le vrai Dieu n’est pas un Dieu anonyme ; son nom est Jéhovah (Dt 6:4 ; Ps 83:18). Il est Dieu du fait qu’il est le Créateur (Gn 1:1 ; Ré 4:11). Le vrai Dieu est bien réel et ce n’est pas lui qui est venu, mais Lui qui à envoyer son fils (Jn 7:28) ; c’est une personne (Ac 3:19 ; Hé 9:24) et non une loi naturelle inerte opérant sans législateur vivant, ni une force aveugle fonctionnant par une succession de hasards pour produire une chose ou une autre.

Il  y  a un seul Dieu; “la  trinité” est  de  paganisme   et   adoptée  dans  “l’église”.   L’ Israël  était  unique  entre  les  nations.      Tandis que les gens d’eux   avaient  une  multiplicité  de  dieux,  l’ Israël a été ordonné:

“ Écoute, ô Israël ! Jéhovah notre Dieu est un seul Jéhovah.
Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force vitale.
Ces paroles que je t’ordonne aujourd’hui devront être sur ton cœur ;
il faudra que tu les inculques à ton fils et que tu en parles quand tu seras assis dans ta maison et quand tu marcheras sur la route, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.Tu devras les attacher comme un signe sur ta main, et elles devront servir de fronteau entre tes yeux ; tu devras les écrire sur les montants de porte de ta maison et sur tes portes.” (Deutéronome 6: 4-9 Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau)

Dieu  a témoigné aussi-  ““Je suis l’Eternel, et il n’y en a point d’autre ; il n’y a point de Dieu que moi. Je t’ai ceint, quoique tu ne me connusses point.” (Esaïe 45:5 Mar)

Sauf Elohim Hashem Jehovah il n’y a aucun dieu.

pour qu’on sache que toi, dont le nom est Jéhovah, tu es, toi seul, le Très-Haut sur toute la terre !” (Psaumes 83:18 MN)

“ Tu es digne, Jéhovah, oui notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance, parce que tu as créé toutes choses, et à cause de ta volonté elles ont existé et ont été créées. ” (Révélation 4:11 MN)

Une  citation  significative par Jésus Christ montre il ne s’est pas considéré  comme  la  partie   d’ “une  trinité”.  Il  a cité Deutéronome 6v4  (au-dessus):

“Et quelqu’un des Scribes qui les avait ouïs disputer, voyant qu’il leur avait bien répondu, s’approcha de lui, et lui demanda : quel est le premier de tous les Commandements ? Et Jésus lui répondit : le premier de tous les Commandements est : écoute Israël, le Seigneur notre Dieu est le seul Seigneur ; Et tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. C’est là le premier Commandement. Et le second, qui est semblable au premier, est celui-ci : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a point d’autre Commandement plus grand que ceux-ci. Et le Scribe lui dit : Maître, tu as bien dit selon la vérité, qu’il y a un seul Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre que lui ; Et que de l’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute son âme, et de toute sa force ; et d’aimer son prochain comme soi-même, c’est plus que tous les holocaustes et les sacrifices. Et Jésus voyant que {ce Scribe} avait répondu prudemment, lui dit : tu n’es pas loin du Royaume de Dieu. Et personne n’osait plus l’interroger.” (Marc 12:28-34 Mar)
Jésus ne dis pas que lui est Dieu, mais que le Seigneur le plus haut Jéhovah, notre Dieu, est l’unique Seigneur notre Dieu qui est unique, et qu’il n’y en a point d’autre que lui.

Nous  pourrions  demander, à propos de ce scribe, recommandé par Christ  pour sa  compréhension, a fait il croit en un  Dieu seul,  ou “une  trinité”?

Également,  le Juif Jésus a témoigné que sont Père est PLUS GRAND QUE lui et qu’il pouvait rein faire sans Lui.

“Vous avez entendu que je vous ai dit : je m’en vais, et je reviens à vous ; si vous m’aimiez, vous seriez certes joyeux de ce que j’ai dit : je m’en vais au Père : car le Père est plus grand que moi.” (Jean 14:28 Mar)
“Et comme il sortait pour se mettre en chemin, un homme accourut, et se mit à genoux devant lui, et lui fit cette demande : Maître qui es bon, que ferai-je pour hériter la vie éternelle ? Et Jésus lui répondit : pourquoi m’appelles-tu bon ? il n’y a nul être qui soit bon que Dieu.” (Marc 10:17-18 Mar)

“ Repentez-vous donc et retournez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des époques de rafraîchissement viennent d’ auprès de la personne de Jéhovah et qu’il envoie le Christ qui vous est destiné, Jésus, que le ciel, oui, doit garder jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens. Moïse ou Moussa en effet a dit : ‘ Jéhovah Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi. Vous devrez l’écouter selon toutes les choses qu’il vous dira. Oui, toute âme qui n’écoutera pas ce Prophète sera complètement détruite du milieu du peuple. ’ Tous les prophètes, en effet, depuis Samuel et ceux qui ont suivi, tous ceux qui ont parlé, ont aussi annoncé clairement ces jours-là. Vous êtes les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a contractée avec vos ancêtres, en disant à Abraham : ‘ Et en ta semence seront bénies toutes les familles de la terre. ’ C’est à vous d’abord que Dieu, après avoir suscité son Serviteur, l’a envoyé pour vous bénir en détournant chacun [de vous] de ses actions méchantes. ”” (Actes 3:19-26 MN)
” Car Christ est entré, non pas dans un lieu saint fait par des mains, qui est une copie de la réalité, mais dans le ciel même, pour paraître maintenant pour nous devant la personne de Dieu. Ce n’est pas non plus afin qu’il s’offre lui-même souvent, comme le grand prêtre en effet entre dans le lieu saint d’année en année avec du sang qui n’est pas le sien.” (Hébreux 9:24-25 MN)

Tetragrammaton in Old, modern Hebrew and Letterword yhwh-ani-tetragram

” “ Tu ne dois pas prendre le nom de Jéhovah ton Dieu de manière indigne, car Jéhovah ne laissera pas impuni celui qui prendra son nom de manière indigne.” (Exode 20:7 MN)
Dieu parla encore à Moïse et lui dit : “ Je suis Jéhovah.  J’apparaissais à Abraham, à Isaac et à Jacob comme Dieu Tout-Puissant, mais en ce qui concerne mon nom de Jéhovah, je ne me suis pas fait connaître d’eux. J’ai aussi établi mon alliance avec eux pour leur donner le pays de Canaan, le pays de leurs résidences en terre étrangère, dans lequel ils ont résidé comme étrangers.  J’ai moi-même entendu le gémissement des fils d’Israël que les Égyptiens réduisent en esclavage, et je me souviens de mon alliance. “ C’est pourquoi dis aux fils d’Israël : ‘ Je suis Jéhovah, et je vous ferai vraiment sortir de dessous les fardeaux des Égyptiens et je vous délivrerai de leur esclavage ; oui, je vous revendiquerai à bras tendu et par de grands jugements.  Oui, je vous prendrai pour moi comme peuple et je serai Dieu pour vous ; et vraiment vous saurez que je suis Jéhovah votre Dieu, qui vous fais sortir de dessous les fardeaux d’Égypte.  Oui, je vous ferai entrer dans le pays au sujet duquel j’ai levé ma main en faisant serment de le donner à Abraham, à Isaac et à Jacob ; et vraiment je vous le donnerai comme une chose à posséder. Je suis Jéhovah. ’ ””(Exode 6:2-8 MN)

Où  fait l’idée de “la trinité”  de la “co-égalité” correspond à? La “trinité” de terme n’apparaît pas dans  la Bible, mais  le  concept calcule bien en vue dans les sources païennes,tel que dans Babylone ancienne et sa religion de “mystère”. L’ “église” de apostat est appelée  “un mystère:  Babylone  la  grande” (Apocalypse  17v5) et les “ministres”  sont sus pour parler de “la trinité” comme un “mystère”.   Cette abomination a été finalement définie après des siècles d’argument dans AD381-451.

‘Babylone’ signifie la  ‘confusion’,    cp  Genèse 11v9.

Telles choses ont été prophétisées –  Actes 20v28-32,

2 Timothée 4v1-4; Jude – cp 1 Corinthiens 1v17-31.

“Et il y avait sur son front un nom écrit, mystère, la grande Babylone, la mère des impudicités et des abominations de la terre.” (Apocalypse 17:5 Mar)

Lien à ‘esprit’, ‘mortel’.

Le procédé de déclinaison est hors tracé dans ‘départ’ (seulement en anglais à l’heure actuelle – lien à ‘departure’).

L’enseignement de “la  trinité” exige que ce Jésus Christ s’est dépouillé de sa nature divine et était  né  sur la terre, et maintenant il a supposé encore l’égalité avec le Père.

Bien, le  Paul d’apôtre,  qui a écrit par l’esprit de Dieu, et était un vaisseau choisi par Christ se,  a témoigné que l’au-dessus  proposition est fausse. Il a écrit,  long après Jésus est monté au ciel:

“Car il y a un seul Dieu, et un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, {savoir} Jésus-Christ homme ;” (1 Timothée 2:5 Mar)

Notez bien l’au-dessus. Oui, Jésus Christ  est  toujours  un homme, cependant, pas mortel , mais immortel.  Il a maintenant un corps immortel,  lequel  est aussi l’espoir de ses disciples aujourd’hui:

“Lequel vint de nuit à Jésus, et lui dit : Maître, nous savons que tu es un Docteur venu de Dieu : car personne ne peut faire les miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui.” (Jean 3:2 Mar)

Las apôtres savent que ils serons comme lui, mais ça ne veut pas dire qu’il venait dieu, ou comme Dieu, parce que c’est COMME LUI: le Jésus.

Même à la fin de l’Age de Royaume de 1000 années sur la terre, quand la gloire et pouvoir de Christ sera à son zénith, il fera toujours n’ EST pas ÉGALER À DIEU.
Jésus ne prends pas soit même, mais remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance.

“Et après viendra la fin, quand il aura remis le Royaume à Dieu le Père, et quand il aura aboli tout empire, et toute puissance, et toute force. Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. L’ennemi qui sera détruit le dernier, c’est la mort. Car {Dieu} a assujetti toutes choses sous ses pieds ; or quand il est dit que toutes choses lui sont assujetties, il est évident que celui qui lui a assujetti toutes choses est excepté. Et après que toutes choses lui auront été assujetties, alors aussi le Fils lui-même sera assujetti à celui qui lui a assujetti toutes choses ; afin que Dieu soit tout en tous.” (1 Corinthiens 15:24-28 Mar)

Alors après Jésus, celui qui lui a soumis toutes choses est excepté. Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, ALORS LE FILS LUI-MÊME SERA SOUMIS À  CELUI QUI LUI A SOUMIS TOUTES CHOSES, A FIN QUE DIEU SOIT TOUT EN TOUS” -

Si comment important est-ce que ce sujet est?

C’est trais important de savoir les positions de toutes les figures, le Créateur, Dieu le Père, le fils de Dieu (pas dieu le fils), Jésus Christ, les dieux des hommes et savoir le seul Vrai Dieu: Jehovah.

Jésus Christ nous dit: “Et c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.” (Jean 17:3 Mar)

Nous pouvant êtres sauvé.

“Car l’Écriture dit : “ Quiconque met sa foi en lui ne sera pas déçu. ” Il n’y a pas en effet de distinction entre Juif et Grec, car il y a le même Seigneur au-dessus de tous, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent.  Car “ tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah sera sauvé ”.  Cependant, comment invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas foi ? Et comment auront-ils foi en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment entendront-ils sans quelqu’un qui prêche ?  Et comment prêcheront-ils, à moins qu’ils n’aient été envoyés ? Comme c’est écrit : “ Qu’ils sont jolis les pieds de ceux qui annoncent des bonnes nouvelles de choses bonnes ! ”

Toutefois, tous n’ont pas obéi à la bonne nouvelle. Isaïe dit en effet : “ Jéhovah, qui a ajouté foi à ce qu’il a entendu de nous ? ” Ainsi la foi naît de ce qu’on a entendu. Et ce qu’on a entendu vient par la parole concernant Christ. Toutefois je demande : Ils ont bien entendu, n’est-ce pas ? Mais voyons ! “ par toute la terre est sorti le bruit qu’ils font, et jusqu’aux extrémités de la terre habitée leurs discours ”. Toutefois je demande : Israël l’a bien su, n’est-ce pas ? Tout d’abord Moïse dit : “ J’exciterai votre jalousie par ce qui n’est pas une nation ; j’exciterai votre fureur par une nation stupide. ”  Mais Isaïe s’enhardit jusqu’à dire : “ J’ai été trouvé par ceux qui ne me cherchaient pas ; je me suis manifesté à ceux qui ne me demandaient pas. ” Mais au sujet d’Israël il dit : “ Tout au long du jour j’ai étendu mes mains vers un peuple qui est désobéissant et qui réplique. ” (Romains 10:11-21 MN)

Dieu est caractérisé par l’amour, celui pour toutes ses créatures. Dieu aurait pu se contenter d’exister et de ne jamais rien crée mais par amour Il a crée.
Il aurait pu créer des êtres serviles, incapables de désobéir et/ou des être sans émotion et sans sensibilité mais au contraire, par amour Il nous a donné la capacité de nous réjouir, d’aimer, de goûter la vie de mille façons différentes et Il nous a donné un libre arbitre total. L’homme n’est pas guidé par des instincts mais peut faire des choix par lui même.
De plus, par amour pour les humains, après la rébellion d’Adam et Ève, Il les a laissé avoir des enfants alors qu’Il aurait pu les détruire. L’amour de Dieu pour l’humanité implique justement qu’Il intervienne pour éviter que l’humanité n’en vienne à totalement se détruire. Dieu a le pouvoir de pardonner et de donner la vie vraie. Par amour pour les humains Il a prévu une rançon pour notre péché héréditaire en laissant son fils venir sur terre, souffrir et mourir pour nous. Enfin, par amour, Dieu a laissé du temps pour que les humains aient pleinement conscience de leurs erreurs et se tournent vers Lui. Dieu a montré Son amour pour les humains en nous préservant à travers notre ancêtre Noé et que dans le cas de Sodome, de même, Il a montré Sa justice en évitant à Lot et sa famille de périr avec les méchants.

Jésus mis a mort pour nos péchés

Jésus montre clairement en quoi Dieu est bon aussi bien avec les bons qu’avec les méchants : tous les humains bénéficient de la création de Dieu et Dieu aime tous les humains et comme dit Paul : mais il use de patience envers nous, ne voulant point qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance. (2 Pierre 3:9) Bible de l’épée. Car Dieu est amour mais Il est aussi sagesse, puissance et justice et Jésus a clairement parlé d’un jugement que ce soit avec ses apôtres pendant son ministère ou dans la vision donnée à Jean.

Comme un père pour ses enfants, nous sommes appelés à être fils de Dieu.

“Le Seigneur ne retarde point {l’exécution de} sa promesse, comme quelques-uns estiment qu’il y ait du retardement, mais il est patient envers nous, ne voulant point qu’aucun périsse, mais que tous se repentent.” (2 Pierre 3:9 Mar)

TOUTES les personnes ayant une bonne connaissance des saintes Écritures savent que Dieu a un nom personnel. Il est vrai que dans la Bible le Créateur est aussi désigné par des titres, tels que “Dieu”, “Seigneur”, “Père”, “Tout-Puissant”, Très-Haut”, etc.. Mais seul son nom personnel et unique résume parfaitement sa personnalité et ses attributs. Dieu dit: “Je suis Jéhovah. C’est là mon nom; et je ne donnerai ma gloire à aucun autre ni ma louange aux images taillées.” (Isaïe 42:8; Ps 83:19)

“Car encore qu’il y en ait qui soient appelés dieux, soit au ciel, soit en la terre (comme il y a plusieurs dieux, et plusieurs Seigneurs,) Nous n’avons pourtant qu’un seul Dieu, {qui est} le Père ; duquel {sont} toutes choses, et nous en lui ; et un seul Seigneur Jésus-Christ, par lequel {sont} toutes choses, et nous par lui.” (1 Corinthiens 8:5-6 Mar)

““ C’est pourquoi dis à la maison d’Israël : ‘ Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : “ Ce n’est pas à cause de vous que je [le] fais, ô maison d’Israël, mais c’est pour mon saint nom que vous avez profané parmi les nations où vous êtes venus. ” ’  ‘ À coup sûr, je sanctifierai mon grand nom, qui était profané parmi les nations — que vous avez profané au milieu d’elles ; et il faudra que les nations sachent que je suis Jéhovah ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah, ‘ quand je serai sanctifié parmi vous sous leurs yeux.  Oui, je vous prendrai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays et je vous amènerai sur votre sol.  Oui, je ferai sur vous une aspersion d’eau pure, et vous deviendrez purs ; de toutes vos impuretés et de toutes vos sales idoles je vous purifierai.  Oui, je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai au-dedans de vous un esprit nouveau ; oui, j’ôterai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit au-dedans de vous, et vraiment j’agirai de telle manière que vous marcherez dans mes prescriptions, que vous garderez et appliquerez réellement mes décisions judiciaires.  À coup sûr, vous habiterez dans le pays que j’ai donné à vos ancêtres ; vous devrez devenir mon peuple, et moi je deviendrai votre Dieu. ’” (Ezékiel 36:22-28 MN)

“À coup sûr, je me grandirai {Je me glorifierai} et je me sanctifierai et je me ferai connaître sous les yeux de nations nombreuses {je serai connu}; et il faudra qu’elles sachent que je suis {l’Eternel} Jéhovah. ’ ” (Ezékiel 38:23 )

“Et il leur dit : quand vous prierez, dites : Notre Père qui es aux cieux, ton Nom soit sanctifié. Ton Règne vienne. Ta volonté soit faite en la terre comme au ciel.” (Luc 11:2 Mar)

“il n’y a pour nous qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout existe et par qui nous sommes.” (1 Corinthiens 8:6 TOB)

“En vérité, en vérité, je vous le dis, un serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie.” (Jean 13:16 TOB)

“Jésus leur dit : « Si Dieu était votre père, vous m’auriez aimé, car c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens ; je ne suis pas venu de mon propre chef, c’est Lui qui m’a envoyé.” (Jean 8:42 TOB)

“Et lui s’éloigna d’eux à peu près à la distance d’un jet de pierre ; s’étant mis à genoux, il priait, disant :  »Père, si tu veux écarter de moi cette coupe …  Pourtant, que ce ne soit pas ma volonté mais la tienne qui se réalise ! »” (Luc 22:41-42 TOB)

“Je veux pourtant que vous sachiez ceci : le chef de tout homme, c’est le Christ ; le chef de la femme, c’est l’homme, le chef du Christ, c’est Dieu.” (1 Corinthiens 11:3 TOB)

“Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, il ne m’appartient pas de l’accorder : ce sera donné à ceux pour qui mon Père l’a préparé. »” (Matthieu 20:23 TOB)

+

Trouvez aussi:

  1. Dieu de La Bible existe
  2. Dieu est-II une Trinité
  3. Essences de Dieu
  4. Jésus le Roi
  5. Il y a un seul Dieu – “la trinité” une relique païenne
  6. Le Dieu de la Bible
  7. Dieu est-il une Trinité?  Comprendre le rapport entre Dieu et Jésus
  8. Le Père, le Fils, et le Saint-Esprit 
  9. L’esprit saint est le pouvoir de Dieu – ce n’est pas une personne séparée
  10. La Bible est inspirée et infaillible
  11. Jésus-Christ est la Bonne Nouvelle
  12. Philippiens 1 – 2
  13. Jésus est-il Dieu ?
  14.  Qui est vraiment Jésus Christ ?
  15.  Jésus : ce qu’on a dit de lui
  16. Que voulait dire Jésus?
  17. Jésus est le fils de l’homme
  18. En quel sens Jésus et son Père sont-ils un ?
  19. Qui est Dieu ? +Qui est Dieu ?
  20. Jésus a-t-il prononcé le nom divin,YHWH ?
  21. Qui est Jéhovah selon Révélation 22…
  22. “ Ceux qu’on appelle ‘ dieux ’ ”
  23. Les alliances de Dieu
  24. Dieu, Jéhovah-Dieu, Jaloux, Yahvé ou Jéhovah, quel est Son Nom ?
  25. Qui est quoi ?
  26. Apprendre à connaître Dieu : comment ?
  27. Connaissez-vous Dieu par son nom ?
  28. Croire en Dieu, est-ce bien raisonnable ?
  29. Qu’est-ce que l’Esprit Saint ? (Pdf)
  30. Chronologie de l’antitrinitarisme
  31. Des Raisons de ne pas Croire aux Doctrines des Trinitaires, au Sujet de la Nature de Dieu et de la Personne de Christ.
  32. Un peu d’histoire  sur le dogme compliqué
  33. Dieu le Père

  34. Le Saint-Esprit
  35. Jésus-Christ, Fils de Dieu
  36. Examen de passages divers
  37. La « descente du ciel »
  38. L’idée de la préexistence de Jésus

+++

  • Pensée pour ce matin : (jacquesguillard.wordpress.com)
    Oublions nos échecs passés, oublions tout ce qui est en arrière. Laissons tout cela, toute notre vie passée. N’oublions pas que nous étions pécheurs et que nos péchés ont été effacés par le sang de Jésus, mais oublions tout ce qui s’est passé hier, dans le passé. Ce qui doit nous intéresser maintenant, c’est ce qui est en avant, le but.  Courons vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ.
  • Pensée pour ce matin: (jacquesguillard.wordpress.com)
    Si nous gardons un peu de chair dans notre vie, tout le reste finira par être contaminé ! Il faut que ce soit réglé à 100%, une fois pour toutes, pour toujours ! Sinon nous allons traîner un peu de levain dans un coin de notre maison spirituelle, le levain finira par tout faire lever et tout sera contaminé !
  • Pensée pour ce matin: (jacquesguillard.wordpress.com)
    Acceptons le plan de Dieu, en vue de la joie qui nous est réservée de pouvoir vivre la vie de l’Esprit, de pouvoir vivre le sermon sur la montagne, de pouvoir vivre la perfection de Jésus.
Read Full Post | Make a Comment ( None so far )

Philippiens 1 – 2

Posted on April 23, 2012. Filed under: Articles en Français, Ecclesia, Jehovah יהוה YHWH JHVH God Elohim Yahweh Jahweh, Jesus Christ Jeshua the Messiah Jahushua | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , |

La plupart des épîtres de Paul dans le Nouveau Testament commence en lui se présentant comme « Paul l’apôtre de Jésus Christ ». En se référant à lui-même comme un « apôtre », il souligné l’autorité dont il écrit – il dit qu’il a un rang lui conféré par Jésus lui-même. L‘épître aux Philippiens n’a aucun tel accent sur sa position d’autorité : ici il se présente, a côté de Timothée, comme «esclaves de Jésus Christ ». A ce moment les esclaves  étaient en réalité à l’autre extrémité de la gamme  de l’humanité, loin d’un « Apôtre ». Ainsi, pour les personnes avec un esprit sérieux et curieux, la question se pose pourquoi Paul a utilisé cette description particulière de lui-même dans cette épître. Et c’est le contenu de l’épître qui fournira la réponse à cette question.

Paul de tarse rembrandt

Apôtre Paul de Tarse (à l’origine Saul) ou saint Paul – 1633 Rembrandt (1606–1669)

L’épître est adressée à l’ecclésia de Philippes (ou « église » si vous préférez – le Nouveau Testament se réfère toujours aux églises comme assemblées  des croyants plutôt qu’aux bâtiments où ils se réunissent) qui a été fondée par Paul pendant  sa première visite en « Europe » ; nous en lisons  dans les Actes ch 16. Et il est très clair que cette ecclésia avait une place particulière dans les affections de Paul – lire Philippiens 4:13-18 pour découvrir combien il a apprécié leur soutien pratique envers lui quand il les avait quitté pour se rendre à Thessalonique. C’était un groupe affectueux de personnes, et il leur tient évidemment en haute estime. Mais tout n’était pas bien, et plus tôt en chapitre 4, nous lisons (verset 2) concernant 2  des femmes dans l’ecclésia qui ne s’entendaient pas l’une avec l’autre – il est évident que quelque chose est arrivé qui a entraîné leur brouille. Donc il les exhorte à «vivre en plein accord dans le Seigneur » – un appel simple, mais qui se sert du langage dont Paul s’en est déjà servi dans cette épître.

Dans le premier chapitre il est intéressant de noter l’importance que Paul met sur eux comme un groupe uni de personnes – notez combien de fois il se sert du petit mot « tous » ; 6 fois dans ce premier chapitre. Inévitablement, il y a des différences qui a contesté cette unité comme nous l’avons déjà vu dans ch 4, mais il commence par mettre l’accent sur l’idéal. Et puis en chapitre 2 il définira pour eux et pour nous la base sur laquelle l’unité de but et action peut être réalisée – en étant unis individuellement avec Jésus Christ. Regardez le verset 2 :

« Rendez  ma joie parfaite en vivant en plein accord. Ayez un même amour, un même cœur, une unité de pensée».

J’ai souligné exprès les mots  qui relient dans  le texte grec du Nouveau Testament (la langue originale) à la référence en chapitre  4. Mais ce même mot va reparaître dans chapitre 2:5 « que votre attitude soit identique à celle de Jésus-Christ ».

Washing of the Feet

Lavage des pieds de ses disciples – 1308-1311 Duccio (1260–1318)

Voyons maintenant ce que Paul va nous dire sur ce « attitude » du Christ.  Il nous dit que Jésus était « de condition divine ». Pour la majorité des chrétiens voici la confirmation que Jésus et Dieu sont la même personne et de la même substance –  la doctrine de la ‘Trinité’. Mais ce passage ne dit pas que Jésus était Dieu – seulement qu’il est condition divine et puis a « pris la condition d’un esclave » (v7). En fait il nie explicitement la base fondamentale de la Trinité parce qu’il est écrit  que Jésus n’a pas « saisi à l’égalité avec Dieu ». Il est venu pour manifester le caractère de Dieu aux hommes et aux femmes  – voir par exemple Jean 14:8-9 – mais il dit sans ambigu que « mon Père est plus grand que moi » (Jean 14:28). La mission de Jésus était de rendre un service à la race humaine, ce qui ne pouvait être accompli que par quelqu’un qui pouvait s’identifier pleinement avec l’humanité à tous égards. Lire Matthieu20:25-28 pour voir comment  Jésus a compris son propre rôle. Et voir comment cette attitude de service est illustrée par l’incident enregistré dans Jean 13:1-10 où Jésus lave les pieds de ses disciples – un tâche effectué normalement par les esclaves domestiques !

Il y a quelque chose de très intéressant qui se trouve dans Matthieu 12:15-21 où Jésus, ayant effectué des miracles de guérison puis fait la demande que les bénéficiaires de ces guérisons ne propagent pas les nouvelles de ce qu’il a fait. Il suit alors une longue citation d’Ésaïe 42 où Dieu parle prophétiquement concernant le travail effectué par Jésus en tant que« Serviteur de Dieu » ; il ne devait ne pas s’installer sur tous les toits pour annoncer à haute voix concernant son rang unique comme Fils de Dieu, mais il devait aborder discrètement son travail de prêcher l’Évangile, la bonne nouvelle du Royaume de Dieu pour les Juifs et les Gentils (= non Juifs). C’était le travail du « serviteur de Dieu ». Et ce que Jésus a accompli est comme voici :

La victoire sur le péché – il a été tenté comme nous à pécher, mais il n’a jamais soumis à la tentation ; il était sans péché (Hébreux  4:15) ;

La victoire sur la mort – il est mort mais sans mériter la mort, gagnant ainsi le droit d’être ressuscité des morts, d’où vient l’espoir de la résurrection des morts pour les autres associés à lui (Actes 2:22-24, 1 Corinthiens 15:20-23).

Philippiens 2 devient alors un résumé de tout accompli par Jésus, en ne pas attirant l’attention sur son rang légitime comme le fils de Dieu, mais en faisant de sa vie une longue acte de service. Il est « devenu obéissant jusqu’à la mort, même la mort de la croix » (v8). Le seul autre endroit dans le Nouveau Testament où il s’agit de l’obéissance de Jésus se trouve en Hébreux 5:8, et encore une fois il est question de son attitude plutôt que de son rang :

« Ainsi, bien qu’étant  fils, il a appris l’obéissance par ce qu’il a souffert ».

Quelqu’un qui est l’égal de Dieu ne peut pas « apprendre l’obéissance » – seulement quelqu’un qui a éprouvé pleinement  les réalités quotidiennes de la nature humaine. Le même point se trouve dans la manière dont se termine ce passage en Philippiens 2: parce que Jésus a accepté le rôle défini pour lui en tant que serviteur de Dieu :

« Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus chacun plie le genou… » (2:9-10). Jésus n’aurait pas pu être exalté par Dieu si il était déjà Son égal. Le Père a été toujours plus grand que le fils et il en sera toujours ainsi (voir 1 Corinthiens 15:28). Jésus a maintenant atteint à un rang merveilleux à cause de sa soumission volontaire à la volonté de son père : il est à la droite de son Père en attendant l’instruction de retourner à la terre pour la  remplir par la connaissance de la gloire de Dieu (Nombres 14:21, Esaïe 11:9, Habacuc 2:14, 2 Corinthiens 4:6). Et d’après le langage de Philippiens 2:11 :

et que toute langue reconnaisse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Peu étonnant, alors, que Paul doit s’introduire dans cette épître comme un esclave de Jésus Christ – en participant dans un travail de service à ceux que Dieu veut sauver. Et nous pouvons bien imaginer que les 2 femmes  à Philippes qui se sont brouillées l’une avec l’autre, arrivent maintenant à comprendre que si elles veulent toutes les deux  développer et de manifester l’esprit de Christ, alors elles doivent forcément  se réconcilier afin de participer dans le service de l’ecclésia.

« Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous» (4:23)

Steve Weston

+

Trouvez nôtres articles relevants:

  1. La Bible Guide pour la vie
  2. Dieu de La Bible existe
  3. Dieu est-II une Trinité
  4. Essences de Dieu
  5. Jésus le Roi
  6. Pourquoi Jésus Christ a-t-il-dû mourir
  7. Jésus-Christ revient
  8. Royaume de Dieu
  9. l’Avenir vous réserve
  10. Place des Juifs dans le dessein de Dieu 
  11. Destin des justes
  12. Résurrection et jugement
  13. Nos espérances
  14. La Bonne Nouvelle
  15. Promesses de Dieu
  16. Le plan de Dieu pour le monde
  17. Croyances
  18. Vie chrétienne
  19. Souffrance Pourquoi Dieu la permet-iI
  20. Pourquoi Jésus Christ a-t-il-dû mourir
  21. Que dois-je faire pour être sauvé
  22. Qu’est-ce que la Repentance
  23. Quelle est la part de responsabilité de l’homme?
  24. Le guide pour la vie et le sens de la vie
  25. Vie après la mort
  26. Vérité de la foi
  27. Comment le chrétienne doit-il se comporter
  28. Chrétien, Parole de Dieu et la Foi
  29. Foi et attitude
  30. L’Attitude du chrétienne envers ce monde
  31. Le Message de la Bible notre guide est toujours le même
  32. Ma Foi
  33. Qui sont les Christadelphes?
  34. Ecclesias francophones

Autres articles des autres christadelphes:

  1. Il y a un seul Dieu -  “la trinité” une relique païenneLe Dieu de la Bible
  2. Dieu est-il une Trinité?  Comprendre le rapport entre Dieu et Jésus
  3. Le Père, le Fils, et le Saint-Esprit 
  4. L’esprit saint est le pouvoir de Dieu –  ce n’est pas une personne séparée
  5. La Bible est inspirée et infaillible – c’est suffisante pour nous aujourd’hui
  6. Jésus-Christ est la Bonne Nouvelle
  7. La mortalité d’homme
  8. ‘Les Sept Ecclésias’
  9. La vie chrétienne
  10. La voie de vie
  11. La place des Juifs dans le dessein de Dieu
  12. Juifs, Gentils et le plan de Dieu
  13. Le plan de Dieu pour le monde – et pour vous
  14. Le Royaume de Dieu, sous ses divers aspects

++

Des articles et notes des autres pensée:

* concernant la divinité de Jésus-Christ. La forme (grec morphê) est l’aspect extérieur par lequel une personne ou une chose frappe le regard ; cette forme extérieure peut être le reflet de la nature intérieure qu’elle recouvre. Rien, dans ce passage, n’enseigne que la Parole éternelle, #Jn 1:1 se soit dépouillée de Sa nature divine ou de Ses attributs, mais elle s’est dépouillée uniquement de la manifestation extérieure et visible de la divinité. Dieu peut changer de forme, mais Il ne peut cesser d’être Dieu. En tous temps, Ses attributs divins peuvent s’exprimer conformément à Sa volonté ==> “Jn 1:1″ ==> “Jn 20:28″

* Les adventistes étaient antitrinitaire avant 1931 tout les pionniers fondateurs ont été antitrinitaires et on publier des articles anti-trinitaires dans les journaux adventistes voir l’ouvrage http://etoiledumatin.org/livres/temoins.pdf et http://etoiledumatin.org/livres/fondement.pdf

  1. Jésus : qui était-il ?
  2. Jésus est-il Dieu ?
  3.  Qui est vraiment Jésus Christ ?
  4.  Jésus : ce qu’on a dit de lui
  5. Que voulait dire Jésus?
  6. Jésus est le fils de l’homme
  7. En quel sens Jésus et son Père sont-ils un ?
  8. Qui est Dieu ? +Qui est Dieu ?
  9. Jésus a-t-il prononcé le nom divin,YHWH ?
  10. Qui est Jéhovah selon Révélation 22…
  11. “ Ceux qu’on appelle ‘ dieux ’ ”
  12. Les alliances de Dieu
  13. Dieu, Jéhovah-Dieu, Jaloux, Yahvé ou Jéhovah, quel est Son Nom ?
  14. Qui est quoi ?
  15. Apprendre à connaître Dieu : comment ?
  16. Connaissez-vous Dieu par son nom ?
  17. Croire en Dieu, est-ce bien raisonnable ?
  18. Qu’est-ce que l’Esprit Saint ? (Pdf)
  19. Chronologie de l’antitrinitarisme
  20. Des Raisons de ne pas Croire aux Doctrines des Trinitaires, au Sujet de la Nature de Dieu et de la Personne de Christ.
  21. miracles de Jésus étaient-ils réels ?, Les
  22. Devriez-vous croire aux miracles ?
  23. Faut-il craindre la mort ?
  24. Qu’est-ce que le Royaume de Dieu ?
  25. Royaume de Dieu — Ce qu’il est — Quand il viendra, Le
  26. Quel est le dessein de Dieu pour la terre ?
  27. Comment apprendre à aimer
  28. Comme Jésus, consolez les endeuillés
  29. Le sacrifice
  30. Pourquoi s’intéresser aux questions spirituelles ?
  31. Forme de Dieu = égalité avec Dieu?
  32. Jéhovah dans la Bible
  33. La sagesse
  34. Michel Servet, seul dans sa quête de la vérité
  35. Michel Servet – De trinitatis erroribus (texte anglais partiel)
  36. Servet sur les Actualités unitariennes
  37. J-J-C Chenevière – Du système théologique de la Trinité
  38. Écrits des Témoins de Jéhovah sur Michel Servet
  39. http://labesacedesunitariens.over-blog.com/article-6799412.html
  40. Michel Servet dans les écrits de Charles Taze Russell et des Témoins de Jéhovah
  41. http://labesacedesunitariens.over-blog.com/article-6772315.html
  42. Charles Russell et Michel Servet
  43. http://labesacedesunitariens.over-blog.com/article-6332094.html
  44. Isaac Newton – An historical account of two notable corruptions of scripture
  • Pensée pour ce matin: (jacquesguillard.wordpress.com)
    Le but de notre vie c’est Christ !
    +
    L’important, pour Dieu, c’est que tout notre coeur soit tout entier pour Jésus, et que nous le laissions faire.
  • Pensé pour ce matin : (jacquesguillard.wordpress.com)
    Que Dieu par la puissance de Son Esprit-Saint, nous ouvre les yeux et nous aide à voir et à garder ce que nous avons en Christ, car Son œuvre est merveilleuse, et ce que nous avons en Lui répond à tous nos besoins.
Read Full Post | Make a Comment ( 2 so far )

Liked it here?
Why not try sites on the blogroll...

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 612 other followers

%d bloggers like this: